Français    Search

Articles and other major writings - L

LABELLE Brandon, Background Noise. Perspectives on Sound Art, New York, Continuum, 2007, p. 183-192.

Sur la relation musique-architecture et sur les polytopes.

LACHARTRE Nicole, « Iannis Xenakis et la musique stochastique », in Diagrammes du monde n°146 = Les musiques artificielles,1969, p. 29-41.

Sur la formalisation : probabilités et cribles.

LACOUTURE Jean, « Le Polytope de Mycènes. Xenakis chez les Atrides », in GERHARDS Hugues (éd.), Regards sur Iannis Xenakis, Paris, Stock, 1981, p. 291-293.

Bref commentaire du Polytope de Mycènes.

LAI Antonio, « Nomos alpha de Iannis Xenakis. La matrice disciplinaire et une évaluation contextuelle de l'œuvre », in SOLOMOS Makis (éd.), Présences de Iannis Xenakis, Paris, CDMC, 2001, p. 125-140.

Se basant sur les analyses déjà existantes de Nomos alpha, l'auteur applique les théories de Thomas Kuhn pour démontrer que cette pièce « fait partie de la phase extraordinaire d'aujourd'hui après la crise du paradigme sériel ».

LANDY Leigh, « Sophisticated formal structures in experimental music which you can hear if you try. Xenakis' Nomos alpha », in Leigh Landy, What's the Matter with Today's Experimental Music?, Chur, Harwood Academic Publishers, 1991, p. 77-94 et 217-224.

LANNES Sylvie, Divers aspects du clavecin contemporain par l'étude de Khoaï de Xenakis et Archipel 5B de Boucourechliev, Toulouse, Université de Toulouse le Mirail, 1980, p. 64-95.

Analyse de Khoaï.

LARKIN Barry, « Analyse pour jouer Psappha », Percussions n°29, Paris, 1993, p. 7-11.

Analyse de l'œuvre en fonction des cribles.

LEBER Jean, « Autour d'Anaktoria », in GERHARDS Hugues (éd.), Regards sur Iannis Xenakis, Paris, Stock, 1981, p. 184-185.

Quelques mots sur Anaktoria.

LEBLÉ Christian, « Iannis Xenakis », in Jacques-Emmanuel Fousnaquer, Claude Glayma et Christian Leblé, Musiciens de notre temps, Paris, Plume et SACEM, 1992, p. 511-515.

Brève introduction générale à la musique de Xenakis.

LE GUAY Patricia, « Pu wijnuej we fyp, le difficile assemblage du puzzle. Entretien avec Denys Dupays », Mélomane n°15, Paris, Publication de Radio France, décembre 1992, p. 5.

Sur les difficultés de la pièce, résumées par le chef de chœur de la création.

LEKKAS Dimitris, « "Whatever I don't like, I change" », in Georgaki Anastasia, SOLOMOS Makis (ed.), Proceedings of the « International Symposium Iannis Xenakis », Athènes, University of Athens, 2005, p. 22-27.

LEOTSAKOS Giorgos, « Christou kai Xenakis. I moni tous synantisi : mia dipli, apokalptiki martyria », Polytono n°19, Athènes, Enosis Ellinon Mousourgon, novembre-décembre 2006, p. 30-31.

Une critique de Xenakis basée sur des commérages. M. Solomos, A. Porfyriadis, A. Antonopoulos y répondent dans les numéros 20 et 21 (2007) de la même revue.

LEPRINCE-RINGUET Louis, « Sur Iannis Xenakis », in GERHARDS Hugues (éd.), Regards sur Iannis Xenakis, Paris, Stock, 1981, p. 52-54.

Bref texte général sur Xenakis.

LE ROUX Maurice, « Kalimera, Iannis... », in GERHARDS Hugues (éd.), Regards sur Iannis Xenakis, Paris, Stock, 1981, p. 71-74.

Le dédicataire de Metastaseis livre certaines de ses pensées.

« Les méthodes et les opinions de Iannis Xenakis », Revue Musicale de la Suisse Romande vol.19 n°4, 1966, p. 20.

LIGNÉE Pierre, La percussion chez Xenakis : Espace et geste. L'exemple de Persephassa, mémoire de master 1, Tours, université François-Rabelais, 2007, 28 p.

Une approche générale de l'œuvre.

LIMA Cãndido, « Encontros con Xenakis », Revista da música, 1994, p. 30-35.

L'auteur évoque, sur un ton personnel, ses multiples rencontres avec Xenakis.

LIMA Cãndido, « Xenakis et la Pédagogie ou les Mythes », in SOLOMOS Makis (éd.), Présences de Iannis Xenakis, Paris, CDMC, 2001, p. 117-123.

Débat sur l'humanisme de Xenakis et, plus particulièrement, sur ses aspects qui pourraient servir à la pédagogie.

LOACH Judi, « Le Corbusier at Firminy-Vert », in Le Corbusier, Architect of the Century, catalogue de l'Exposition à Hayward Galery, Londres, Arts Council of Great Britain, 1987, p. 338-345.

Sur l'architecture de la Maison de Jeunesse à Firminy et le rôle de Xenakis.

LOHNER Henning, « Auswahlbibliographie », Musik-Konzepte n°54-55, 1987, p. 169-191.

Fut la plus importante bibliographie avant le présent travail.

LOHNER Henning, « Explosion und Klangfarbe in Metastaseis und Akea », Musik-Konzepte n°54-55, 1987, p. 28-42.

Analyse de Metastaseis et de Akea.

LOHNER Henning, « Xenakis and the UPIC », Computer Music Journal vol.10 n°4, 1986, p. 42-47 (repris en allemand in Musik-Konzepte n°54-55, 1987, p. 71-82).

Sur le fonctionnement de l'UPIC.

LONCHAMPT Jacques, Le bon plaisir. Journal de musique contemporaine, Paris, Plume, 1994, p. 90-107.

Les critiques du journaliste du Monde pendant une vingtaine d'années.

LOOTSMA Bart, « Een ode van Philips aan de vooruitgang », Wonen TABK n°2, 1984, p. 10-17 (traduction allemande : « Poème électronique : Le Corbusier, Xenakis, Varèse », in T.Kesseler, A.Vowinckel (éd.), Le Corbusier Synthèse des Arts, Aspekte des Spätwerks 1945-1965, Karlsruhe, Bad. Kunstverein, 1986, p. 111-147).

Une étude détaillée de l'architecture du Pavillon et du spectacle.

LOOTSMA Bart, « En Route to a New Tectonics / Auf dem Weg zu einer neuen Tektonik », Daidalos n°68, 1998, p. 35-46.

Une comparaison entre le Pavillon Philips et le H2O-Pavilion (de NOX et Kas Oosterhuis).

« L'UPIC et Xenakis » (en japonais), Micro n °3, 1984, p. 94-95.

LUQUE Sergio, "Stochastic Synthesis: Origins and Extensions", in Exarchos Dimitris (ed.), Proceedings of the Xenakis International Symposium, London 1-3 April 2011, www.gold.ac.uk/ccmc/xenakis-international-symposium/programme.

LUQUE Sergio, Stochastic Synthesis: Origins and Extensions, Master's Thesis, Institute of Sonology, Royal Conservatory, The Netherlands, 2006, 38 p. www.sergioluque.com/stochastics.html

LUQUE Sergio, « The Stochastic Synthesis of Iannis Xenakis », Leonardo Music Journal vol. 19, 2009.

 
Top