English    Rechercher

Monographie - H

HARLEY James, Xenakis. His Life in Music, New York, Routledge, 2004, 279 p.

Un livre analytique sur plusieurs aspects de l’œuvre de Xenakis, composé de huit chapitres : « The Outsider » ; « From the Personal to the Individual » ; « From Architecture to Algorithm » ; « The Voice, the Stage, and a New Conception of Time » ; « Arborescences, Random Walks, and Cosmic Conceptions » ; « Sieves, Ensembles, and Thought of Death » ; « Melody, Harmonic Color, and Nonlinear Form » ; « The Late Works : Abstraction and Intensity ». L’ensemble suit un ordre chronologique et est composé de brèves analyses de pratiquement toutes les pièces de Xenakis. Il est accompagné d’exemples musicaux et de graphiques. De nombreuses figures qui n’ont pas été éditées dans le livre peuvent être trouvées sur : http://www.uoguelph.ca/~digimus/xenakis.

HARLEY James (ed.), In memoriam Iannis Xenakis = Computer Music Journal vol. 26 n°1, Cambridge (Massachussetts), MIT, 2002, p. 16-86.

Cf. les articles de L. Arsenault, A. Di Scipio, J. Harley, E. Jones, G. Pape.

HARLEY James (ed.), Xenakis studies : in memoriam = Contemporary Music Review vol. 21 n°2-3, Oxfordshire, Routledge, 2002, 151p.

Cf. les articles de I. Arditti, R. Barrett, J. Harley, P. Hoffmann, M. Iliescu, N. Matossian, P. Oswalt, R. Squibbs, M. Solomos, R. Woodward.

HOFFMANN Peter, Amalgam aus Kunst und Wissenschaft. Naturwissenschaftliches Denken im Werk von Iannis Xenakis, Frankfurt-am-Main, Peter Lang, 1994, 176p.

Issu d’un travail universitaire, ce livre examine l'alliage xenakien entre arts et sciences, en se référant aux théories de Xenakis et aux notions de structure, d'axiomatisation, d'ordre, de transformations, d'espace et de temps, de système dynamique.

HOFFMANN Peter, Music Out of Nothing? A Rigorous Approach to Algorithmic Composition by Iannis Xenakis, thèse de doctorat, Berlin, Technischen Universtät Berlin, 2009, 314 p. + appendix.

L’auteur travaille sur le programme GENDYN depuis 1995, et a publié de nombreux articles sur la question. Cette thèse de doctorat constitue le point culminant de ses recherches. Elle s’organise en trois grandes parties : 1. Une introduction générale à la musique pour ordinateur autour de la figure de Xenakis ; 2. Théorie du son, algorithmes, computation, hasard et questions de programmation ; 3. La dernière partie, la plus importante, est dédiée à l’analyse de Gendy3.

HOFMANN Boris, Mitten im Klang. Die Raumkompositionen von Iannis Xenakis aus den 1960er Jahren, thèse de doctorat, Diss. D 83, Berlin, Technische Universität, 2006. Edition : Sinefonia Band 10, Wolke Verlag Hofheim, 2008, 173 p. + volume annexes avec exemples.

L’auteur donne des analyses détaillées de deux œuvres spatialisées de Xenakis des années 1960 : Terretektorh et Persephassa. Il adopte un point de vue assez pratique et un modèle nouveau d’un espace virtuel, il examine l’impression acoustique que l’auditeur gagne sur sa place et il expose la variabilité de l’espace. Pour décrire une esthétique spatiale de Xenakis, il présente les compositions spatiales comme faisant partie d’un développement dès les premières travaux architecturux de Xenakis et jusqu’aux Polytopes.

 
Haut de page