English    Rechercher

Monographie - F

FERAPONTOVA Elena V., Iannis Xenakis. Vocal creativity (en russe), Moscou, Editiosn « Composer », Moscow, 2011. 238 p.

Livre issu de la thèse de doctorat de l’auteur (cf. infra).

FERAPONTOVA Elena V., Vokalnaya musuka Iannisa Xenakisa kak fenomen ego kompositorskogo tvorchestva [Iannis Xenakis's vocal music as a phenomenon of his creativity, PhD dissertation, Moscow State Tchaikovsky Conservatory, 2008), 224 p. + annexes.

The author emphasizes a special role of vocal works in the general heritage of the composer […] Chapter 1 “Line of the life”. […] Chapter 2 “Through the Avant-garde to Antiquity. Music to antique tragedies” considers the problems of an embodiment of antique plots on a modern stage in connection with Xenakis's article “Notice sur Oresteïa”. […] Chapter 3 “The avant-garde vocal on a concert stage. Choral compositions” is devoted to choral compositions for chorus with an orchestra and a cappella (E. Ferapontova).

FLEURET Maurice, Xenakis, discothèque de Paris, 1972, 63p.

Ecrit pour grand public, ce petit ouvrage évoque le passé de Xenakis, les liens de sa musique avec les mathématiques, ses rapports avec les interprètes, ses œuvres électroacoustiques et la spatialisation de certaines de ses œuvres. Il se conclut par un entretien avec le compositeur (cf. entretiens).

FLEURET Maurice, Xenakis, Paris, Salabert, 1978, 70p.

Catalogue des œuvres, bibliographie et discographie.

FLINT Ellen R., An investigation of real time as evidenced by the structural and formal multiplicities in Iannis Xenakis' Psappha, Ph. D., University of Maryland College Park, 1989, 672p. (Ann Arbor, Michigan : University Microfilms Incorporated, UMI #9012457).

Utilisant le langage des mathématiques pour guider le processus compositionnel, Xenakis créa, dans Psappha, une manifestation auditive des abstractions requises pour la perception du temps et la reconstruction d’événements passés sous la forme d’un contenu nouveau. Ce travail présente une analyse exhaustive des structures rythmiques et formelles de cette pièce importante pour percussion seule et offre une discussion détaillée des principes et théories mathématiques qui se trouvent aux fondements de la composition. Cette étude examine également la théorie des cribles et sa distinction entre structures hors-temps, temporelles et en-temps, en relation avec Psappha (E.F.).

 
Haut de page