English    Rechercher

Monographie - B

BALTENSPERGER André, Iannis Xenakis und die Stochastische Musik. Komposition im Spannungsfeld von Architektur und Mathematik, Zürich, Paul Haupt, 1995, 709p.

Issu d’une thèse de doctorat soutenue en 1987. Etude approfondie des œuvres de jeunesse, de Metastaseis et des œuvres ST. Trois parties : 1) sur la période de jeunesse : a) biographie des premiers pas ; b) analyses des œuvres en question ; c) le travail de Xenakis chez Le Corbusier ; d) analyse de Metastaseis ; 2) étude de la notion de musique stochastique 3) analyse du programme ST et des œuvres ST. Le tout est ponctué de schémas et de références très utiles. L'analyse de Metastaseis y est très approfondie.

BARTHEL-CALVET Anne-Sylvie, Le rythme dans l’œuvre et la pensée de Xenakis, thèse de doctorat, Paris, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 2000, 1189 p. (705 p. + 484 p.).

En six chapitres, l’auteur se propose d’étudier les différentes implications de la notion de rythme, tant dans les écrits que dans les œuvres musicales de Xenakis. Partant des conceptions originales du temps développées par ce compositeur, elle analyse entre autres : le rôle de l’écriture rythmique dans la morphologie des textures xenakiennes ; de nouveaux concepts, tels que durée différentielle, date d’occurrence, densité, vitesse et cinématique sonore, ainsi que des aspects rythmiques de l’organisation formelle. Après une réflexion sur les rapports entre rythme et formalisation, l’étude conclut sur la place de l’écriture rythmique xenakienne parmi celle de ses contemporains.

BIASE Salvatore di, Musica e matematica negli anni 50-60 : Iannis Xenakis, Bologne, Universida degli Studi di Bologna, 1994, 484p.

 
Haut de page