English    Rechercher

Articles - 1964 ... 1971

Bibliographie analytique réalisée par Makis Solomos

Sont mentionnés et commentés dans cette section, tous les articles publiés de Xenakis.
Les traductions ne sont pas mentionnées sauf lorsqu'elles ont paru antérieurement à l'original où lorsqu'elles remanient la version originale.

1964

« Musiques formelles », conférence à l'IPEM, Gand, 1964, transcription à paraître dans un volume d'écrits de Schaeffer, Koenig, Grossi, Goyevaerts, DeLeeuw, Waiswisz, Risset et Di Scipio, éditeur : Swets & Zeitlinger.

Conférence assez importante sur les préoccupations de l'époque.

1965

« Auprès de Béla Bartók », Editions Musicales Hongroises Zenemükiadó, 1965, p. 90.

Une page importante sur Bartók : Xenakis y évoque son influence sur sa propre musique.

« Der Fall Le Corbusier / Concerning Le Corbusier », Gravesaner Blätter n°27-28, 1965, p. 5-7/8-10 = « Le Corbusier », Aujourd'hui, art et architecture n°51, 1965. Repris sous le titre « Sur Le Corbusier » in Musique de l'architecture, p. 183-185.

Un résumé des apports de Le Corbusier.

« Freie stochastische Musik durch den Elektronenrechner / Free Stochastic Music from the Computer », Gravesaner Blätter n°26, 1965, p. 54-78/79-92.

L'original français a d'abord paru dans Musiques formelles, p. 163-179.

« Intuition ou rationalisme dans les techniques compositionnelles de la musique contemporaine » / « Intuition oder Rationalismus in der Kompositionstechnik der zeitgenössischen Musik » / « Intuition or Rationalism in the Techniques of Contemporary Musical Composition », Künstler in Berlin : Berlin Confrontation, Berlin, Ford Foundation Berlin / Presse- und Informationsamt des Landes Berlin, 1965, p. 15-18.

Un texte qui date du séjour de Xenakis à Berlin. Sur la nécessité de l'axiomatisation.

« La Ville Cosmique », in Françoise Choay, L'Urbanisme, Utopies et Réalités, Paris, Le Seuil, 1965, p. 335-342. Repris in Musique de l'architecture, p. 205-210.

Repris dans Musique. Architecture, p. 151-160.

« La voie de la recherche et de la question », Preuves n°177, 1965, p. 33-36.

Repris dans Kéleütha, p. 67-74.

« Le Corbusier », Aujourd'hui. Art et Architecture n°51, 1965, p. 94.

Traduction plus ou moins exacte de « Der Fall Le Corbusier / Concerning Le Corbusier » (1965).

« Le déluge des sons », Le Nouvel Observateur n°53, nov. 1965, p. 38-39.

Quelques mots sur Varèse à l'occasion de sa mort.

 « Tribune libre », Gravesaner Blätter n°26, 1965, p. 5.

Xenakis et Aisberg proposent un questionnaire aux lecteurs de la revue.

1966

(sans titre), Les Lettres françaises, 22 juin 1966.

Une page en hommage à Hermann Scherchen.

« Notice sur l'Orestie », Sigma 3, s.d. (1966), 6 p. = « Archaiotita kai sygchroni mousiki » (Antiquité et musique contemporaine), Deltio kritikis diskografias n°18-19, Athènes, 1976, p. 377-382.

Xenakis expose les conceptions qui l'ont guidé pour composer la musique de l'Oresteïa : l'idée de « théâtre total », le rapport entre musique et théâtre, l'axiomatisation de la musique. La traduction grecque est reprise dans Keimena peri mousikis kai architektonikis, p. 105-112.

« Zu einer Philosophie der Musik/Toward a philosophy of Music », Gravesaner Blätter n°29, 1966, p. 23-38/39-52.

L'original français a ensuite paru, augmenté de l'analyse de Nomos alpha, dans: 1 Revue esthétique n°2-3-4, 1968, p. 173-210 ; 2) Musique. Architecture, p. 71-119.

« Sur les manifestations artistiques du Pavillon de France de Montréal », « Polytope. Scénario approximatif des événements lumineux et visuels du vide du Pavillon de la France à l'Exposition 1967 de Montréal » inédits, ca 1966, 2 et 2 p. dactylographiées. Repris in Musique de l'architecture, p. 300-301 et 302-304.

Le « scénario » du Polytope de Montréal.

« Le Polytope de Montréal », ca 1967, publié in Olivier in d'Allonnes, Xenakis : Les Polytopes, Paris, Balland, 1975, p. 115. Repris dans Musique de l'architecture, p. 306-307.

Le « scénario » du Polytope de Montréal.

1967

« Ad libitum… » (en français) / « ad libitum… » (en anglais), The World of Music vol.9 n°1, 1967, p. 17-19.

Critique des musiques « aléatoires ».

« Formalisation et axiomatisation de la composition musicale » (en suédois), Fylkingen Bulletin International n°2, 1967.

Issu d'une conférence de 1964. L'original français a ensuite paru dans Musique. Architecture, p. 20-25.

« Vers une métamusique », La Nef n°29, 1967, p. 117-140.

Repris dans Musique. Architecture, p. 38-70. Le manuscrit original, intitulé « Harmoniques (Structures hors-temps) » (cf. inédits), qui date de 1965, comportait des références à Messiaen, lesquelles ont été éliminées.

1968

« Xenakis », in Die Musik in Geschichte und Gegenwart, Basel, Bärenreiter Kassel, vol.14, 1968, p. 923.

Première entrée de Xenakis dans l'encyclopédie allemande.

« Epiphanien », in Die Meistersinger von Nürenberg, Die Programmhefte der Bayreuther Festspiele, 1968, p. 29.

Des compositeurs répondent à une enquête de Wolfgang Wagner.

1969

« Structures universelles de la pensée musicale », in Liberté et organisation dans le monde actuel, Paris, Desclée De Brouwer, 1969, p. 173-180.

Après une définition de la musique, Xenakis résume certains de ses principes de formalisation.

« Syrmos, Le Polytope de Montréal, Medea, Kraanerg, Terretektorh, Nomos gamma, Bohor I, Orient-Occident III, Concret PH II », in livret du disque Erato, STU 70526-70530, 1969, 2 p.

Quelques mots (souvent repris d'autres articles) pour chacune de ces œuvres.

« Une note », Revue Musicale n°265-266, 1969, p. 51.

Texte très bref sur la coupure hors-temps/en-temps.

1970

« Musique et programmation », ITC (Ingénieurs, Techniciens et Cadres) Actualités n°2, 1970, p. 55-57.

Sur l'ordinateur en musique.

 (Sans titre), in Pour vous qui est Jésus-Christ? = Fêtes et saisons n°243, mars 1970, p. 44-45.

Quelques lignes sur Jésus-Christ.

« Topoi » (ou « Lieu »), s.d., début des années 1970, 8 p. Repris in Musique de l'architecture, p. 211-217.

Texte très riche sur les polytopes, avec des références au Polytope de Montréal et à celui d'Osaka (Hibiki Hana Ma et aussi la réalisation au sein du pavillon de l'Iran).

1971

(Sans titre), Perspectives of New Music vol.9 n°2, 1971, p. 130.

Douze lignes sur Stravinsky.

 « Les dossiers de l'E.m.a.mu. », Collóquio Artes vol.13 n°5, Lisbonne, Fondation Calouste Gulbenkian, 1971, p. 40-48.

Sur le fonctionnement de l'Equipe de Mathématique et Automatique Musicales.

« Préface », in Madeleine Gagnard, L'initiation musicale des jeunes, Tournai, Casterman, 1971, p. 9-11.

Sur la musique et son enseignement.

« Structures hors-temps », The musics of Asia, Manila, 1971, p. 152-173.

Conférence donnée à Manille (Philippines) en 1966 : reprend l'article de 1967 « Vers une métamusique » avec une (petite) introduction nouvelle.

 
Haut de page